Réparations de la 4L – épisode 2: le plancher

Posted by on 6 juillet 2011

Bonsoir à tous !

Nous voilà repartis pour la suite des réparations! Dans cet article nous allons nous intéresser aux travaux effectués sur le plancher de la 4L.

Nous en étions restés à la soudure des longerons neufs. Une fois ceux-ci en place, il fallait traiter le plancher au niveau du conducteur et du passager. Avant toute chose, il fallait se débarrasser de la rouille superficielle. A l’aide d’une disqueuse nous avons enlevé le plus gros, puis la finition s’est faite à l’aide de ponceuses et brosses à poils durs.

Ponçage du plancher

Ponçage du plancher

Le plancher après ponçage

Le plancher après ponçage

Une fois la rouille enlevée, nous avons nettoyé avec le Karcher les résidus de crasse et de graisse, puis nous avons fignolé avec du dissolvant. Lorsque le plancher a semblé propre, nous l’avons laissé sécher avant de traiter les zones sensibles avec le même produit anti-rouille déjà utilisé précédemment. L’usage du pistolet à pression a permis de pulvériser du produit dans les angles et les tuyaux inaccessibles aux pinceaux. Ce produit est très efficace car il pénètre la rouille, stoppe sa progression et renforce les parties attaquées.

Traitement des parties sensibles avec le produit anti-rouille

Traitement des parties sensibles avec le produit anti-rouille

Lorsque le produit anti-rouille a eu fini de faire effet, nous avons repeint l’ensemble du plancher avec une peinture noire anti-rouille. L’essieu arrière a été peint séparément avant d’être remonté avec le plancher. Celui-ci a alors reçu une nouvelle couche de peinture.

Peinture du plancher

Peinture du plancher

Le plancher repeint

Le plancher repeint

L’une des parties les plus fragiles est le réservoir d’essence. Il fallait donc le renforcer afin de prévenir les risques de casse et de fuite. Nous avons fait découper une plaque de tôle sur mesure avant de la couder et de l’adapter à la forme du plancher. Des bandes de mousse anti-vibrations sont venues parachever cette plaque afin de bien protéger le réservoir et d’absorber les chocs peu violents.

Plaque de protection du réservoir d'essence

Plaque de protection du réservoir d'essence

La plaque de protection mise en place

La plaque de protection mise en place

Le plancher est presque terminé, la fin des travaux le concernant fera l’objet d’un prochain article. En parallèle nous travaillons aussi sur la carrosserie, là encore un article vous présentera en détails le travail effectué.

Merci pour votre soutien et à bientôt !

Carclin.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>